Partagez | 
 

 Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Lun 17 Oct - 22:52






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

« Au moins, quand tu essaye de voler quelqu'un essaye de faire moins de bruit... »

Depuis que Mathias avait touché son super skate volant, Ethel ne faisait que travailler dessus sans relâche dans son arrière boutique. Elle n'avait plus qu'une seule idée en tête, faire en sorte que celui-ci puisse voler encore et toujours plus haut, afin de pouvoir s'offrir des envolées avec son petit ami. Parce qu'il fallait dire que lui trichait un peu, puisqu'il pouvait profiter sans peine de ses ailes de dragons, retrouver après avoir passer un portail en direction du monde des contes.

La brunette se trouvait donc dans l'arrière boutique et avait fermé sa boutique. Du moins, le panneau devant la porte indiquait que la boutique de robotique était fermée. Mais la porte était toujours ouverte, au cas où Mathias ne veuille encore une fois s'approprier les lieux.

Toute occupée dans ses manipulations toutes plus techniques les unes que les autres, la brunette n'entendit pas la porte s'ouvrir dans un tintement de clochette. Ce qui sortit la fabricante de ses pensées fut en réalité un énorme fracas qui provenait de la boutique. Et merde, le dragon avait encore tout cassé :

- Mathias, surveille ton chien, pu... !

Mais la brunette se figea sur place, son skate à la main, en découvrant non pas Mathias mais un inconnu dans ses locaux. Un mec qui semblait-il voulait la voler mais c'était totalement raté. La propriétaire des lieux en perdit d'ailleurs son chewing-gum, avant de s'approcher du brun et de lui donner une claque à l'arrière de la tête, en lâchant :

- Vous et la discrétion ça doit faire deux... Heureusement que je suis dans un bon jour et que je n'appellerais pas le shérif. Tiens, et reposez donc ce que vous avez dans les mains !
Revenir en haut Aller en bas
Thomas E. Stern

avatar
En réalité, je suis
Flynn Rider
☂ Conte : Raiponce

☂ Emploi : Médecin urgentiste
☂ Camp : I'm just a hero
☂ True Love : La fille aux longs cheveux magiques

☂ Avatar : Eoin Macken
© Crédit : Junkie
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Mar 18 Oct - 20:19






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

Thomas & Ethel



C’était un pari. Un pote qui avait voulu douté de ses talents. Thomas avait accepté. Et il avait choisi sa cible, avec intérêt. Autant que le coup lui donne accès à quelque chose d’intéressant… Alors il s’était naturellement tourné vers le magasin de robotique. Au fond, même s’il ne prenait pas quelque chose de grande valeur, ça n’était pas si grave. Le médecin voulait surtout prouver qu’il en était capable. Qu’il n’avait pas perdu son habilité.

Alors Thomas s’était faufilé dans la boutique, sans faire sonner la sonnette, un véritable exploit dans ce nouveau monde d’ailleurs ! Avant, il n’avait pas à faire face à des sonnettes et autres conneries du genre. C’était plus simple. Mais souvent plus dangereux si l’on se faisait prendre… Tranquillement et toujours aussi silencieusement, le médecin se promena dans les rayons et commença ses emplettes. D’abord des trucs simples d’informatiques : clé usb,  disque dur… Puis il trouva un truc intéressant. Aussi le prit-il.

Et quand il se retourna, l’enfer se déchaîna.

Thomas n’avait pas vu le présentoir… Et était rentré dedans, le faisant tomber et créant trop de bruit pour qu’il puisse se carapater tranquillement comme prévu… La propriétaire sortit de son arrière-boutique et le regarda avec ahurissement, perdant même son chewin-gum. Puis elle lui en colla une et lui annonça qu’elle était dans un bon jour, ce qui pour lui, était bien arrangeant. La brune lui ordonna de remettre les choses en place, ce qu’il fit, plus ou moins. Et de mauvaise grâce. Mais c’était le jeu.

- En temps normal, je me débrouille mieux que ça. Certifia-t-il, l’air penaud. C’est sympa en tout cas… Dit-il avec un sourire en coin. Je vois assez souvent le Shérif comme ça, j’ai pas besoin d’en rajouter…

En général, il voyait Killian Jones au Rabbit Hole, quand lui faisait une partie de poker et que le Shérif se reposait ou buvait un coup. Mais la propriétaire n’avait pas besoin de le savoir hein ?


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

I will find you....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroes-and-villains.forumgratuit.org/t2306-eugene-debarqu
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Mar 18 Oct - 22:25






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

« Au moins, quand tu essaye de voler quelqu'un essaye de faire moins de bruit... »

Tenir une boutique avait ses avantages et ses inconvénients. Dans les avantages, Ethel pouvait citer le fait de faire ses heures comme elle le souhaitait et aussi d'arnaquer facilement les clients qui n'y connaissait rien en robotique. Et en ce qui concernait les inconvénients, il y avait les cambriolages. Mais les vrais cambriolages. Pas un truc comme ce que le brun venait de tenter de faire... Même s'il disait s'en sortir mieux d'habitude. Ah tiens ?

- Vous avez déjà cambriolé d'autres personnes ? Et vous en êtes fier ?

Dans tous les cas, elle-même ne se voyait pas aller se plaindre au shérif. Parce qu'après tout, dans le monde des contes, elle était une justicière, non ? Elle pouvait donc se débrouiller toute seule pour une fois.

- Sympa vous dites ? Vous allez devoir me rembourser ce que vous avez cassé dans votre chute... Et me rende aussi la clé USB que vous avez gardé dans votre poche !

Elle venait d'ailleurs de s'approcher plus près du voleur, tendant sa main, attendant de récupérer son bien. Et si le voleur en herbe tentait de s'enfuir sans lui rendre sa clé USB, elle n'hésiterait pas une seule seconde à le courser dans toute la ville sur son skate volant, foi de Go go !
Revenir en haut Aller en bas
Thomas E. Stern

avatar
En réalité, je suis
Flynn Rider
☂ Conte : Raiponce

☂ Emploi : Médecin urgentiste
☂ Camp : I'm just a hero
☂ True Love : La fille aux longs cheveux magiques

☂ Avatar : Eoin Macken
© Crédit : Junkie
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Mar 1 Nov - 12:39






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

Thomas & Ethel



Bah tiens ?! Elle avait l’air choqué ou quoi ? Thomas avait avoué qu’en général, il se débrouillait bien mieux que cela lorsqu’il volait un truc. Et la femme avait eu l’air un peu surprise. De quoi exactement ? Qu’il vole ou qu’il avoue sans aucun souci l’avoir fait ? Son passé, Thomas en était fier oui… Et personne ne pourrait lui enlever cela !

- Pas ici. En fait, ici, j’ai jamais eu le temps encore de tenter un truc jusqu’à aujourd’hui. Dit-il avec un grand sourire. Et ouais, j’en suis fier. Mais vous ne connaissez pas mon histoire alors vous ne pouvez pas comprendre…

Et il ne tenait pas à lui en parler. Thomas eut un petit rire quand elle réagit à ce qu’il lui avait dit. Elle ne semblait pas comprendre pourquoi le fait de ne pas le dénoncer au Shérif, il voyait ça comme un truc sympa… Mais c’était normal, elle ne le connaissait pas… Et le médecin n’allait pas expliquer qu’il lui fallait rester libre pour retrouver sa fiancée.

- Ouais, d’ailleurs, vous enverrez la facture à l’hôpital hein ? À Thomas Stern… Sinon je risque de pas la voir chez moi, je fais jamais attention à ma boite aux lettres. Expliqua-t-il avant de s’esclaffer. Sérieux, comment vous avez su ? Demanda-t-il en sortant la clé usb de sa poche.

Cette femme était étonnante. Pour le coup, Thomas pouvait dire qu’il l’aimait bien. Malgré le fait qu’elle avait totalement fait capoter son pari. Mais bon…


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

I will find you....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroes-and-villains.forumgratuit.org/t2306-eugene-debarqu
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Sam 5 Nov - 22:03






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

« Au moins, quand tu essaye de voler quelqu'un essaye de faire moins de bruit... »

Donc cet idiot était en plus super fier d'avoir déjà volé d'autres personnes par le passé ? Ethel en mâchouilla son chewing gum avec un regard assez sévère. Elle n'aimait pas tellement la racaille de ce genre à vrai dire.

- Pas ici ? Donc vous avez déjà volé dans le monde des contes ? Qui étiez vous là-bas ? Robin des bois ? Le genre de mec qui vole aux riches pour tout redonner aux pauvres ?

En tout cas, si elle l'avait croisé, nul doute qu'elle lui aurait parlé du paysage en agissant en temps que justicière. Mais passons. Parce que pour le moment, elle voulait juste qu'il répare les dégâts qu'il venait de causer, ainsi que lui rendre la clé USB qu'il avait gardé...

- Vous êtes médecin en plus ? Sacré image de la médecine, bravo ! Et je suis une justicière, je sais tout !

Elle fit alors une bulle avec son chewing gum qu'elle laissa éclater, avant de reprendre sa clé USB et de reprendre, amusée :

- Bon certes, sans mon super skate je ne suis pas vraiment utile pour le moment, mais dès qu'il sera réparé et fonctionnel, je me ferais une joie de remettre un peu de l'ordre en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas E. Stern

avatar
En réalité, je suis
Flynn Rider
☂ Conte : Raiponce

☂ Emploi : Médecin urgentiste
☂ Camp : I'm just a hero
☂ True Love : La fille aux longs cheveux magiques

☂ Avatar : Eoin Macken
© Crédit : Junkie
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Dim 13 Nov - 14:43






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

Thomas & Ethel



Le médecin s’amusait comme un gosse. La propriétaire du magasin d’électronique semblait être relativement vieux jeu et pète-sec. Dommage pour elle, mais tant mieux pour lui parce qu’il allait se faire un plaisir de l’agacer ou de la titiller sur ça, juste pour s’éclater. Ce n’était pas tous les jours qu’il se faisait prendre entrain de voler non plus…

- Ah non, moi je volais pour moi. Déclara-t-il. Remarquez, une fois j’ai volé pour moi mais au final, ça a plus aidé quelqu’un d’autre que moi. Quoi que… Le jury délibère encore sur ce point. Dit-il avec un petit air songeur. J’étais Flynn Rider, vous connaissez ? Demanda-t-il avec un sourire en coin.

Ça fonctionnait bien avant cette façon de faire – sauf pour Raiponce qui semblait immunisée – alors recommencer à tenter lui semblait être une bonne idée. Néanmoins, cela n’empêcha pas la brune de lui dire de rendre la clé USB qu’il pensait bien cachée. Elle était forte cette femme, mais à un point !

- Ma foi, mon travail et ce que je fais en dehors, ce sont des choses totalement différentes. Je ne vole jamais rien à l’hôpital si ça peut vous assurer. Je prends soin de mes patients et je suis le meilleur dans mon domaine. Précisa-t-il en tout modestie. Une justicière ? Du genre Wonder Woman etc ? Demanda-t-il avec curiosité.

Un super skate ? Des problèmes en perspective donc… Combien de fois Thomas avait-il dû soigner des mômes qui avaient fait les marioles avec leurs skates ? Trop de fois pour les compter ou être impressionné par la mention d’un super skate.

- Vous n’êtes pas un peu trop âgée pour faire l’idiote sur un skate ? Demanda-t-il en perdant son visage rieur. De plus, je suis certain que la police de la ville sera ravie d’avoir une justicière en ville… Laissez-les faire leur boulot et faites le vôtre ici. Oubliez que vous étiez une justicière avant, parce que ça n’est plus le cas aujourd’hui.

Des paroles dures. Mais nécessaires. Lui comme tout le monde à Storybrooke avait changé… Des fois en bien, des fois en mal. Mais au fond, le changement était bien là. De voleur, il était passé à médecin. Et même s’il volait ou trichait de temps en temps, son métier lui plaisait bien plus maintenant qu’avant. Il n’avait rien perdu puisque l’adrénaline était toujours bien présente quand il s’occupait des urgences, sinon plus qu’avant même…


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

I will find you....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroes-and-villains.forumgratuit.org/t2306-eugene-debarqu
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Lun 14 Nov - 22:36






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

« On va pas être copains, toi et moi ! »

L'autre semblait un peu trop sûr de lui au goût de la brunette qui continuait de mâcher son chewing gum, l'écoutant parler d'un air impassible. Elle leva les yeux au ciel, lorsqu'il avoua voler pour lui. Et elle ne pût s'empêcher de répondre, sur un ton sarcastique lorsqu'il lui demanda si elle connaissait Flynn Rider :

- Vous êtes le mec qui se fait bécotter l'oreille par un caméléon et qui est en compétition avec un cheval ?

Amusée, la brunette rattrapa donc sa clé USB, alors qu'il lui assurait qu'il ne volait rien à l'hôpital. Certes, tant mieux pour lui, mais Ethel nota dans un coin de sa tête de demander à ce que ce ne soit pas lui qui l'ausculte en cas de foulure ou d'entorse. Parce qu'elle n'avait pas tellement confiance en ses talents... D'autant qu'il se foutait de sa tronche...

- Pas du tout ! Je suis Go Go Tomago.

Et attendez ? Pourquoi il lui parlait de faire l'idiote sur un skate ? Alors, là, ils n'étaient pas du tout fait pour s'entendre. Elle arqua donc les sourcils, en oubliant totalement son chewing gum, avant de finalement lâcher, tout aussi cassante qu'auparavant :

- Je suis majeure et vaccinée et je fais ce que je veux. Personne ne touche à MON skate, pigé ! C'est mon bébé !

Quand au fait qu'elle était une justicière et qu'elle n'avait pas à gérer les malfrats en ville, cela ne regardait absolument pas l'homme en face d'elle. Elle leva donc les yeux au ciel, exaspérée, avant d'avouer :

- Si on a fait ce groupe de super héros, c'était pour aider un ami à remonter la pente, après le décès de son frère. On y a pris goût et je ne lâcherais jamais mes affaires de justicière pour rien au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas E. Stern

avatar
En réalité, je suis
Flynn Rider
☂ Conte : Raiponce

☂ Emploi : Médecin urgentiste
☂ Camp : I'm just a hero
☂ True Love : La fille aux longs cheveux magiques

☂ Avatar : Eoin Macken
© Crédit : Junkie
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Mer 23 Nov - 11:59






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

Thomas & Ethel



Le sourire de Thomas s’assombrit. C’était lui ou elle se fichait de sa tête là ? Le médecin la regarda en croisant les bras, pas franchement ravi qu’on lui rappelle les idioties de Pascal ou l’entêtement de Maximus… De toute façon, ils avaient fini par devenir bons copains. D’ailleurs, ces deux énergumènes étaient peut-être dans le coin. Il faudrait qu’il pense à vérifier un jour.

- En compétition avec un cheval ? Mais vous êtes pas bien ma pauvre… Soupira-t-il. Enfin, je vois au moins que vous savez qui je suis…

Thomas profita du fait qu’elle se désignait comme une justicière pour se ficher d’elle à son tour. Il était assez rancunier sur certains points… Et se moquer de ce qu’il avait été avant était une raison suffisante pour laisser libre cours à une petite vengeance. Rien de bien méchant bien sûr, mais quand même, il ne pouvait pas laisser passer !

- Go go quoi ? Demanda-t-il, perdu. Jamais entendu parler. Vous devez pas être très célèbre… Au contraire de moi. Ajouta-t-il avec un sourire fier.

Puis elle lui parla de son skate et de son désir de faire la justice dans la ville. Thomas n’aimait ni les skates, ni les gens qui prétendaient pouvoir faire mieux que la police en place. Tout ceci ne lui paraissait pas bon, mais alors pas du tout…

- J’ai pas dit que j’allais y toucher, j’ai dit que vous étiez trop vieille pour en faire. Fit-il remarquer calmement. En fait, vous êtes une gamine dans votre tête, pire que moi. Remarqua-t-il. Vous n’allez créer que des problèmes en vous mêlant du travail de la police du coin. Ils sont suffisamment efficaces pour que vous n’ayez pas à vous en mêler. Bien sûr, quand ils vous auront arrêtée pour obstruction à la justice, je viendrais vous voir en prison. Je vous apporterais des oranges et une lime à ongles pour les barreaux.

Non mais vraiment et après c’était lui qu’on traitait d’immature hein ? Pour une fois que Thomas se comportait en adulte, ça aurait été super qu’on l’écoute…


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

I will find you....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroes-and-villains.forumgratuit.org/t2306-eugene-debarqu
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Sam 26 Nov - 10:15






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

« On va pas être copains, toi et moi ! »

Ethel s'amusait bien à se moquer du jeune homme en face d'elle, même s'il la prenait pour ne folle à vrai dire. Elle retint donc un léger sourire en coin, avant de lâcher, amusée :

- Quand on est une justicière comme moi, on se doit de connaître le nom de tous les voleurs de la ville, non ?

Dans tous les cas, elle avait aussi un peu tendu la perche pour se faire battre puisqu'il se moqua à son tour d'elle, ne sachant vraiment pas qui elle était. La brunette leva donc les yeux au ciel, avant de rétorquer :

- Peu importe qui je suis. On ne vivait pas dans le même monde de toute manière. Je doute que vous connaissiez San Fransokyo, non ?

Dans tous les cas, lui, il avait vraiment la grosse tête. La vendeuse en robotique leva donc les yeux au ciel, exaspérée par son comportement de gamin. Et le pire dans l'histoire, c'est qu'il osait dire qu'elle était encore plus gamine que lui...

- On s'amuse comme on peut... Et honnêtement, je préfère m'éclater en skate plutôt que de voler les autres...

Elle n'écouta même pas sa remarque concernant le fait qu'un jour, les policiers parviendraient à la chopper pour la mettre en prison et qu'il lui apporterait alors des oranges et une lime à ongle. C'était vraiment du bas niveau...
Revenir en haut Aller en bas
Thomas E. Stern

avatar
En réalité, je suis
Flynn Rider
☂ Conte : Raiponce

☂ Emploi : Médecin urgentiste
☂ Camp : I'm just a hero
☂ True Love : La fille aux longs cheveux magiques

☂ Avatar : Eoin Macken
© Crédit : Junkie
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Dim 4 Déc - 22:17






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

Thomas & Ethel



Se moquer de cette femme avait été la seule réaction que Thomas avait eue. Mais si elle ne l’avait pas cherché aussi ! Quand il voulait, le médecin pouvait se montrer très charmeur et de bonne compagnie. Cela aurait pu arriver si la propriétaire du magasin ne l’avait pas tout de suite pris de haut, à cause d’un dessin animé qui n’avait jamais reflété très correctement la réalité.

- Mais là où vous faites erreur, c’est qu’à part pour aujourd’hui, je n’étais qu’un ancien voleur. Fit-il remarquer avec suffisance. Sans ce défi de la part d’un collègue, je n’aurais même pas retenté.

C’était vrai, il ne volait plus. Il trichait sans problème au poker, mais Thomas n’avait plus volé depuis la fin de la Malédiction, jusqu’à ce jour. Apparemment, la brune était du genre à penser que si on avait été voleur un jour, on le resterait pour toujours. Grand bien lui fasse… Si au départ, il s’était pris à apprécier cette femme, le brun avait fait du chemin et ne la considérait plus avec autant d’intérêt.

- Non, je ne connais pas et je dois avouer qu’à passer du temps avec vous, je n’ai pas vraiment envie de connaître.

Ça, au moins, c’était dit. Thomas pouvait se montrer très rancunier, surtout quand on le jugeait aussi rapidement sans le connaître véritablement. Au fond, à part pour Raiponce, personne n’avait jamais cherché à comprendre ce qui se cachait derrière les apparences. Cette femme ne faisait pas exception et puisqu’elle se conduisait ainsi, le médecin en faisait de même.

- Au risque de provoquer des accidents ou de vous blesser vous-même. Au moins, les vols, quand ils sont faits correctement et quand ils visent les bonnes personnes, ne font pas de mal. Parfois, ça peut même aider.

C’était ce qu’il s’était passé pour lui puis pour Raiponce par la suite. Et Thomas ne laisserait personne oublier qu’une chose pareille était possible.


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

I will find you....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroes-and-villains.forumgratuit.org/t2306-eugene-debarqu
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Mer 7 Déc - 18:47






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

« On va pas être copains, toi et moi ! »

Les hommes avaient tous un égo si énorme qu'ils ne faisaient que répondre aux défis qu'on leur donnait. Si Thomas n'avait pas répondu présent au défi de son ami, il n'aurait jamais repris ses activités de voleur, non ?

- Vous avez tous le sens du défi. Pourquoi ne simplement pas avoir refusé ?

Dans tous les cas, le fait qu'il la dénigre ne l'encourageait pas à vouloir le connaître plus que ça. Elle arqua donc les sourcils avant de lâcher, avec un sourire en coin :

- Donc, vous n'avez aucune ouverture d'esprit en fait ?

Et d'ailleurs, cela se confirma lorsqu'il insinua qu'elle pouvait provoquer des accidents en skate alors qu'au contraire ses vols à lui pouvaient parfois aider...

- Attendez, je vous arrête là ! C'est mon soucis si je me blesse. Or, vous, vous ne vous inquiétez même pas des crises de panique que vous pouvez provoquer à ceux que vous allez voler...
Revenir en haut Aller en bas
Thomas E. Stern

avatar
En réalité, je suis
Flynn Rider
☂ Conte : Raiponce

☂ Emploi : Médecin urgentiste
☂ Camp : I'm just a hero
☂ True Love : La fille aux longs cheveux magiques

☂ Avatar : Eoin Macken
© Crédit : Junkie
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Dim 18 Déc - 22:45






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

Thomas & Ethel



Thomas secoua la tête. C’était bien une question de femmes ça ! Et le pire, c’était qu’elles voulaient toujours espérer comprendre leur manière de penser, d’agir… Alors que c’était impossible. Les hommes et les femmes étaient trop différents dans leurs manières d’agir et de réfléchir pour espérer comprendre la logique des uns et des autres…

- On vous aurait défié de faire des figures avec votre skate, vous auriez refusé ? Rétorqua-t-il plutôt.

Au final, cette femme ne lui plaisait plus tant que ça. Thomas avait devant lui une moralisatrice… Autant dire qu’il détestait ce genre de femmes depuis l’orphelinat. Le médecin ricana en l’entendant parler d’ouverture d’esprit. C’était si cocasse…

- Puis-je vous retourner le compliment ? Vous m’avez jugé et catalogué sans me connaître. Lui rappela-t-il. Dans ces conditions, il me semble assez légitime de ne pas avoir envie de vous connaître plus que cela.

Thomas n’aimait pas les jugements hâtifs. Lui-même évitait d’en faire depuis la fin de la Malédiction. La propriétaire de la boutique lui parla alors de skate et le médecin la mit en garde contre les accidents que cela pourrait causer. Mais elle ne voulait rien entendre.

- Ça, en général, c’est ce que les personnes inconscientes disent pour se justifier. Mais non, si vous faites du skate avec votre bidule volant, vous ne mettrez pas que vous en danger. Combien de gens vont s’arrêter pour vous regarder ? Combien de carambolages il y aura-t-il ? Vous ne pouvez pas le savoir, mais vous avez tout de même en tête de réparer votre truc et de vous amuser avec. Moi j’appelle ça de l’inconscience. Dit-il en croisant les bras. Ah mais non belle dame… En tant que voleur dans le monde des contes, j’ai toujours repéré les lieux pour commettre mes vols. Je n’ai jamais fait de mal à personne d’innocent et je ne les ai jamais mis en danger. Quant aux crises cardiaques, il n’y en a pas parce que personne ne sait quand je suis là ou pas. Riposta-t-il. Vous voyez, vous voulez me faire passer pour un inconscient alors que ça n’est pas le cas.

Thomas commençait à en avoir assez à dire vrai. Il espérait pouvoir bientôt partir parce qu’elle lui mettait les nerfs en pelote.


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

I will find you....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroes-and-villains.forumgratuit.org/t2306-eugene-debarqu
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Ven 23 Déc - 16:38






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

« On va pas être copains, toi et moi ! »

Plus la conversation avançait et moins Ethel ne pouvait supporter Thomas. Et pourtant, il aurait pû être sympathique s'il ne s'était pas permis de juger tout le monde comme il le faisait. Même si elle le faisait elle-même à vrai dire...

- Tout dépend du défi. Et si je le faisais, je le ferais dans un endroit vide de monde.

Et surtout, elle ne le ferait que si le défi venait de Matthias, histoire de lui en mettre plein la pâtée. Mais pour le moment, ces défis n'étaient pas au goût du jour puisque le skate ne fonctionnait pas encore très bien...

- Quand on me cherche un peu trop, on me trouve. Et puis, vous n'aviez qu'à aller voler le voisin si vous n'êtes pas content !

Quoiqu'il en soit, Ethel décida d'arrêter la discussion ici puisque le voleur semblait avoir la réponse à tout et que vu leur tempérament à tout les deux, ils voudraient à tout prix avoir le dernier mot. La brunette mit donc ses bras sur sa poitrine, avant de finalement lâcher, sur u ton froid :

- Mais oui... Ecoutez, je ne vous retient pas ! Allez donc pester en-dehors de ma boutique !
Revenir en haut Aller en bas
Thomas E. Stern

avatar
En réalité, je suis
Flynn Rider
☂ Conte : Raiponce

☂ Emploi : Médecin urgentiste
☂ Camp : I'm just a hero
☂ True Love : La fille aux longs cheveux magiques

☂ Avatar : Eoin Macken
© Crédit : Junkie
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Mer 4 Jan - 10:58






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

Thomas & Ethel



Le médecin avait croisé les bras, passablement agacée par cette fille qui estimait qu’il était inconscient alors qu’elle l’était mille fois plus que lui ! Bon dieu, mais qui irait s’amuser avec des skates volants ?! Pour Thomas, c’était complètement idiot et bien plus dangereux que ce que lui pouvait faire…

- Une personne, vous considérez qu’il y a du monde vous ? Ne put-il s‘empêcher de lui dire.

En tout cas, Thomas en avait de plus en plus marre de cette femme et il avait comme l’impression que c’était réciproque. Ce qui en un sens, lui faisait bien plaisir. Elle l’avait vexé avec ses déclarations idiotes et le brun était passablement rancunier.

- Comme si quelqu’un avait envie de venir vous chercher…

C’était méchant, mais vu son comportement, elle ne pouvait pas attendre à autre chose. Surtout pas venant de lui. Finalement, la propriétaire en vint à le snober et à lui ordonner de partir. Bien, parfait !

- Docteur Thomas Stern, pour la facture. Dit-il en haussant les épaules. Et la seule personne qui peste ici, c’est vous.

Sur ces mots, Thomas tourna les talons et sortit de la boutique. Elle l’avait fait chier cette idiote. Mais au coin de la rue, quand il tourna, le médecin sortit une autre petite clé USB qu’il avait glissé dans sa poche avant qu’elle n’arrive. En sifflotant, il lança la clé USB en l’air, s’amusant à la rattraper sur son chemin. Il était le meilleur voleur qui soit et ça le prouvait bien !


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

I will find you....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroes-and-villains.forumgratuit.org/t2306-eugene-debarqu
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   Jeu 5 Jan - 11:42






Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine

« On va pas être copains, toi et moi ! »

Ethel avait décidé de mettre fin à la conversation avec le docteur. Parce que la situation ne faisait que s'envenimer. Autant donc que le brun parte et aille voler une autre personne. Et peut-être que cette autre personne serait beaucoup moins clémente qu'Ethel qui n'avait rien fait, hormis tenter de lui faire changer de point de vue...

Quoiqu'il en soit, la brunette ne broncha même pas lorsqu'il lui fit toutes sortes de reproches avant de quitter sa boutique. Mais elle n'allait pas se gêner pour lui envoyer une facture immense dans les jours qui suivraient son aventure...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine [THOMAS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-