Partagez | 
 

 Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Le Tony Stark de Storybrooke.
☂ True Love : Déjà pris, désolé !

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Shiya | Tumblr
MessageSujet: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Sam 26 Mar - 13:38

T'es sérieuse ? Tu tiens à la vie ou pas... ?

« Laissez-moi sortir Capitaine. »

Mais c’est qu’il est casse bonbon celui-là…

« Monsieur Gates, je vais ai arrêter pour une bonne raison. Indécence à la pudeur. Nous ne sommes plus à Tortuga mate et honnêtement j’ai fait une énorme faveur à la gente féminine de cette ville… »

Gates doit être l’exemple typique des pirates, du moins de la façon dont ce monde nous voit. Un gros lard ivrogne et dégoutant. Donc comme j’ai dit, j’ai accordé une faveur aux pauvres femmes qui aurait pu croiser sa route, dénudé comme il était. Quand je l’entends ronchonner je lui balance un pot de crayon qui s’éclate contre les barreaux de sa cellule.

« Ferme là, ou je te colle en isolement ! »

Du calme, du silence. Un rêve, je peux continuer mon jeu de solitaire sur l’ordinateur de la station en paix. Les affaires ne sont pas trop pesantes dans ce métier, je survis à la lourdeur du boulot ne vous en faites pas. La victoire était proche quand j’entends quelqu’un rentré dans la station. Sans fermer mon ordinateur j’observe alors ma fille aînée passer la porte.

« Leÿlin que puis-je pour toi ? Tu me rapportes même pas le déjeuner ? »

Je me lève pour la saluer quand je remarque quelque chose dans son regard. Ok, ça ne sent pas très bon. Elle doit venir m’apprendre une mauvaise nouvelle… elle doit avoir peur que je la dispute pour x raisons. Dans tous les cas on a certainement besoin d’être seul pour cette conversation. Je l’invite à m’attendre avec une main sur son épaule avant de me saisir des clefs de la cellule.

« Tires-toi Gates, tu finiras ta peine sur le navire. Dis à mon frère que tu te portes volontaires pour les réparations à effectuer, sans oublier le nettoyage. »

Il pensait se la couler douce ? Il semble pas très heureux par ses nouvelles taches, mais ne dis rien pour me contrarier, disparaissant très rapidement sans oublier de saluer ma fille comme il se doit. Je retourne jusqu’à mon bureau observant Leÿlin, essayant de chercher ce qui n’allait pas.

« Tu as quelque chose à me dire… ? »

Je m’appuis contre mon bureau, attendant qu’elle se jette à l’eau. Je ne vais pas la manger quand même… j’ai remarqué déjà qu’elle était étrange depuis notre retour de Camelot, mais je n’ai pas pris le temps de me renseigner davantage. Je connais ma fille, je dois attendre que ce soit elle qui fasse le premier pas sinon elle se referme comme une huître. Saleté de gêne Jones.

acidbrain

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Sam 26 Mar - 13:59

Bon... haut les cœurs... voilà ce que s'était dit Leÿlin en se levant ce matin-là. Depuis leur retour de Camelot, la fille Jones avait pris quelques formes – bizarre, comme on peut gonfler d'un coup en passant de déni à OH PUTAIN J'SUIS EN CLOQUE – et de fait, la jeune femme avait opté pour la facilité, en portant des vêtements trop larges certes, mais qui pouvaient cacher que vous vous baladiez avec un ours mutant sous les habits. Bref... après un rapide passage chez Granny's pour acheter à manger pour elle et son père, Leÿ se rendait au bureau du Shérif, pour arriver les mains vides car elle avait eu une petite fringale. Pas question de le dire à son père, qui lui fit justement remarqué qu'elle arrivait sans le repas.

« Salut papa... » bon, déjà là, il allait trouver ça louche. Pas plus que son regard inquiet, mais quand même... et la fille Jones attendait que le pirate enfermé s'en aille, non sans l'avoir saluée. Elle adorait ça, l'impression d'être la petite princesse du Jolly Roger, tout l'équipage la respectait en tout cas.

Le temps que le pirate s'en aille. Leÿ hésitait de plus en plus... et si elle sortait une connerie ? Une pirouette quand elle en avait l'habitude et qui ferait peut-être gagner un peu plus de temps ? Oui enfin... du temps... elle n'en avait plus tellement... Nessie avait bien dit que c'était pour très bientôt, et quand il disait quelque chose, ce n'était pas qu'une façon de parler... elle se voyait mal, dans trois mois, rentrer chez ses parents avec un truc qui braille sans que ça n'attire les questions et la fureur de papa Jones. Autant le préparer maintenant. Assise sur une chaise, en train de pianoter nerveusement sur la table une fois que Killian lui demandait si elle voulait lui parler de quelque chose, la brune finissait par prendre son courage à deux mains. Elle était une pirate que diable, pas le genre à fuir devant les ennuis, plutôt à les provoquer. La preuve était encore là.

« Je... voilà... en fait, j'ai appris quelque chose quand on était à Camelot. Je n'y avais plus pensé avant de partir, car je m'en fichait mais... Lansa m'avait emmené à l'hôpital pour des examens car j'étais pas bien, et je ne suis jamais retourné chercher les résultats, vu que c'était passé... » on brode, on brode... « Mais à Camelot, Nessie m'a dit quelque chose... il m'a dit d'être prudente car je n'étais plus seule et que c'était pour bientôt... j'ai bien pensé comprendre et en rentrant, dans le doute, je suis retourné voir le médecin qui m'avait examiné, savoir ce qu'ils avaient trouvés... »

Bon... trop tard pour faire demi-tour... alors en prenant une bonne inspiration, la plus jeune lâchait d'une traite, histoire d'être débarassée :

« Papajesuisenceintedesixmois. »

Sourire innocent, petite bouille adorable... on peut espérer ?

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Le Tony Stark de Storybrooke.
☂ True Love : Déjà pris, désolé !

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Shiya | Tumblr
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Dim 1 Mai - 14:49

T'es sérieuse ? Tu tiens à la vie ou pas... ?

Déjà, elle m’appelle papa. D’expérience, c’est mauvais. Je ne la quitte pas des yeux les bras croisés remarquant toute sa nervosité dans la façon dont elle joue avec ses mains. Ça doit être vraiment mauvais. Je ne sais pas si je suis prêt en fait. Je vais tenter de tout faire pour l’aider ce n’est pas le souci, elle doit maintenant savoir que je suis prêt à tout pour elle. C’est dans le silence le plus complet que j’écoute chacun de ses mots. Je voulais faire une remarque sur sa ‘maladie’, mais je sais que si je l’interromps elle ne pourra pas me dire cette chose qu’elle redoute tant. C’est après sa tirade qu’elle me sort sa bombe. Douche froide.

« Papajesuisenceintedesixmois. »

Je tombe dans un état de mutisme, je ne lâche pas Leÿlin du regard, mais je suis convaincu que mon regard doit être vide. Je ne bouge pas d’un millimètre, une vraie statue. Je dois même passer par toutes les couleurs qui puissent exister. Je revois toute la vie de ma fille, de ma petite fille, défiler devant mes yeux. Je revois cette petite puce qui refusait de me lâcher plus de cinq minutes durant ses premières années. La petite fille qui venait dans le lit entre ses deux parents le soir, chose qui n’était pas toujours à mon avantage pour ma vie intime je le reconnais. Je sors de mon état de paralysie progressivement, juste pour me mettre à rigoler. C’est qu’une blague hein ?

« T’es pas sérieuse quand même. »

Mais vu sa tête, elle est sérieuse… Ma petite princesse pirate… Enceinte… Mon petit bébé… Ma mâchoire se crispe, mon regard doit aussi s’assombrir je suis certain.

« Qui est le salopard qui t’as fait ça ?! »

Je me dégage non en douceur du bureau pour aller jusqu’à un placard derrière moi. Je suis furieux je l’avoue. Je sors un fusil de ce placard préparant déjà quelques minutions.

« QUI ?! Je vais le tuer ! Je vais couper cet espèce d’asticot qui a foutu ma petite fille en cloque ! »

Je jette le fusil sur le bureau le temps de récupérer mon manteau de cuir, prêt à y aller dans la seconde. Je suis sérieux, je vais le tuer ! Je suis pas débile quand même, je connais ma fille aînée je sais comment elle était lors de la malédiction et même avant. Mais de là, à foutre ma fille enceinte ! Il y a des limites ! Ça doit être tous les pères qui ne supportent pas de voir leur petite fille grandir et venir les informer qu’elles attendent un bébé… Hors mariage de plus. Je suis pas un exemple dans ce contexte, mais on veut toujours que nos enfants réussissent mieux que leurs parents et là…

acidbrain

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Lun 30 Mai - 12:17

Ah, le papa pirate a bugué. Il ne fallait pas être un génie pour s'en rendre compte en réalité et, si elle n'avait pas été aussi stressée, Leÿlin aurait sans doute éclaté de rire face au mutisme de son père, qui ne tardait cependant pas à se reprendre, et lâcher exactement ce que la jeune femme s'attendait à entendre : une menace à l'encontre du pauvret qui allait s'avérer être le père de la chose qui grandissait en elle. Ouais... elle promettait d'être une mère exemplaire en parlant d'un enfant comme d'une chose mais bon... ça pourrait pire, elle pourrait l'attendre d'un goujat, ce qui n'était pas le cas déjà... même si l'ambiance à la maison promettait d'être joyeuse pendant quelques temps ensuite.

« Euh... si je suis très sérieuse... »
soufflait-elle, même si Jones Senior n'avait pas réellement besoin de mots pour en être certain. Paix à son âme...

Enfin... Leÿlin se recomposait une façade ensuite. Sourcils froncés, regard dur et fier, qui montrait clairement qu'elle n'allait pas se laisser marcher sur les pieds malgré la figure paternelle qui semblait finalement ressortir de chez Killian. Ce serait bien mal la connaître, elle n'était pas la fille des mers et océans pour rien après tout. Elle avait du caractère.

« Papa ! Range ce fusil immédiatement ! » tonnait-elle, se surprenant elle-même dans ce regain de confiance, surtout alors que son père était aussi flippant qu'en cet instant. « Je dois te rappeler qu'il faut au minimum être deux pour faire ce genre de chose ? Et que, grâce à ce merveilleux sort de la part de Regina, nous étions tous les trois plus que consentants ? Et bourrés aussi, totalement bourrés... »

Peut-être que rajouter la fin n'était pas très utile, mais comme ça, la fureur de son géniteur allait peut-être retomber sur Regina, au lieu de s'accrocher aux deux pauvrets qui pouvaient être biologiquement liés et responsables du gamin. Bon... il avait toujours l'air motivé à partir, mais il fallait compter sur l'entêtement de l'aînée des Jones, elle n'allait certainement pas manquer de tenir tête au pirate.

« Quand je vois comment tu réagis, tu crois réellement que je vais te donner des noms ? Ce ne serait sans doute pas arrivé sans le sort, mais tu veux que je te dise ? Ça aurait pût être bien pire. Car moi, je sais qui sont les deux possibles pères, et franchement, je sais que l'un comme l'autre, il prendra ses responsabilités. Je ne suis venu te le dire que parce que tu es mon père, et que de toute manière, je ne pourrais pas te le cacher éternellement, et que j'ai confiance en toi. Mais si tu fais une seule connerie, si tu te laisse emporter par tes instincts je te préviens... tu peux dire adieu à cette trêve que j'ai instauré entre nous, et tu ne me reverras pas de si tôt. Capiche ? »

Franchement, il lui fallait un navire pour donner des ordres... elle adorait trop ça...

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Le Tony Stark de Storybrooke.
☂ True Love : Déjà pris, désolé !

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Shiya | Tumblr
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Dim 12 Juin - 22:14

T'es sérieuse ? Tu tiens à la vie ou pas... ?

Elle est sérieuse ! Non mais par les sept mers ! Mon bébé attend un enfant… Elle est tellement jeune. Enfin jeune techniquement, niveau siècle elle en a autant que moi au compteur. C’est égoïste, mais je voulais qu’elle reste ma petite fille pour l’éternité. Une solution pour ça quand j’y pense… Retourné à Neverland. Ouais c’est une bonne idée ça ! Non. Je vais me faire tuer par Diana, bad form Jones.
Je m’immobilise quand Leÿlin me donne un ordre. Elle est sérieuse ?

« Quoi ? N’oublie pas que je reste ton capitaine jeune fille. »

En plus d’être ton père alors baisse un peu d’un ton, nan mais ! C’est quoi cette famille franchement. J’ouvre grand les yeux quand elle me dit qu’il faut être deux pour faire ce genre de chose. Oui ça me suis bien au courant. Mais alors… Trois ?! Saleté de malédiction !

« Ma petite puce… avec deux hommes différents… Je, je dois m’asseoir. »

Pour illustrer mes propos je m’assois dans mon siège. Une main tremblante sur mon visage pour me remettre de cette révélation. Mon dieu. Je n’avais pas besoin de savoir ce genre de détail de la vie sexuelle de ma fille ainée. Je respire lentement pour me remettre de mes émotions écoutant le reste de ces paroles.

« Tu es certaine que le père prendra ses responsabilités ? »

J’émets un petit rire a ses menaces. Mon dieu comme elle me rappelle Milah dans ses moment-là, la même autorité et prestance qu’elle.

« Tu me rappelle de plus en plus ta mère tu sais ? T’es son portrait craché. »

Du bout des doigts je caresse le canon du fusil installé sur mon bureau, tapotant nerveusement du pied en réfléchissant à tout ça. J’ai confiance en ma fille dans sa capacité d’élever l’enfant si elle le garde chose qu’elle fera j’en suis certain. Je pousse le fusil de mon chemin avant de rapporter mon attention sur Leÿlin.

« Je te remercie de me l’avoir dit. Enfin comme tu dis, un moment t’aurai bien dû, mais j’apprécie la confiance que tu m’accordes. Si tu penses pouvoir assumer cet enfant alors… »

Allez Killian, tu peux le dire. Courage.

« …Je suis content pour toi si tu l’es aussi. Tu sais que Diana et moi on sera là pour toi et l’enfant, mais n’oublie pas que se sera toi sa mère. Nous serons que ses grands-parents. »

Je n’arrive pas à retenir un visage de dégoût face à mes propres propos. Grands-parents, si jeune.

« Tu te rends compte que tu fais de moi un grand-père quand même ? Je suis encore si jeune. »

J’imite une moue pour détendre un peu l’atmosphère. L’info a encore du mal à passer, d’autant plus que je sais maintenant à quel genre d’activité ma fille se lancé pendant la malédiction, mais ça va passer.

acidbrain

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙



Dernière édition par Killian Jones le Dim 26 Juin - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Ven 24 Juin - 23:11

Leÿlin avait l’habitude de donner des ordres, et que ce soit son père ou non, elle s’en fichait bien. Si elle avait quelque chose à dire, elle le faisait… aussi sûre qu’elle s’appelait Leÿlin Jones, fille du célèbre capitaine et de Milah. Bref, sans se vanter, la meilleure pirate des sept mers.

« Je ne me connaît pas d’autre capitaine que moi-même. Là, je parles à mon père de toute manière, et tu devrais savoir que les gosses, ça grandit. Ça se trouve, un jour tu auras la même annonce de la part de mes sœurs… et vu comme les triplés ont grandis vite… tu devrais t’inquiéter de ne pas pouvoir profiter des années normales de leur enfance… t’as eu des siècles pour te préparer me concernant. »

Malgré elle en tout cas, Leÿlin riait en entendant les propos de son père. Il allait claquer le vieux à ce rythme… et inutile de dire que même s’il était chiant, elle ne lui souhaitait pas de retourner si vite à l’écume. Alors plutôt que de relever ce point, la plus jeune se contente d’hocher la tête. Oui, elle est certaine que le père prendra totalement ses responsabilités, que ce soit Lanc’ ou Perceval. En tout cas, entendre qu’elle ressemblait à sa mère la fit sourire. Milah était un souvenir dans sa mémoire, et savoir qu’elle tenait d’elle, c’était assez flatteur en réalité…

Au moins, Killian avait le don de la faire rire en parlant ainsi de son futur statut, et de l’aide qu’elle pourrait trouver auprès de lui et Diana, sans que cela soit dans l’excès.

« T’en fais pas, je compte m’en occuper seul. Manquerait plus qu’il devienne un petit héros en puissance, là, je crois que c’est moi qui m’en remettrait pas du tout. On est des pirates dans la famille, pas des foutus héros parfaitement lisse. »

Et elle encore moi, même si son père ignorait tout de sa tendance à aimer tuer les gens sur son chemin. Et inutile de mentionner son fou-rire quand son pirate de père lui faisant remarquer qu’elle le changeait en grand-père, alors qu’il était (physiquement en tout cas) encore jeune. Halala… cette vanité chez les Jones…

« Voit le côté positif, tu pourras jouer avec sans être un vieux croulant. Tu t’imagines avec le déambulateur sinon ? Sur le bateau en plus ? Non, t’aurais été pitoyable. »

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Le Tony Stark de Storybrooke.
☂ True Love : Déjà pris, désolé !

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Shiya | Tumblr
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Lun 4 Juil - 10:52

T'es sérieuse ? Tu tiens à la vie ou pas... ?

Pas d’autre capitaine qu’elle-même, ça c’est bien une Jones. Même sa mère je n’ai jamais réussi à avoir l’autorité d’un capitaine sur elle. Par contre je blanchis à la suite de ses paroles. Une annonce comme ça de mes dernières filles ? Elles n’ont même pas un an ! Non, je refuse.

« Pour Ceridwen je ne suis pas très inquiet, elle semble s’intéresser aux femmes. Concernant Cassandre… Je peux toujours l’enfermer dans un donjon si jamais elle montre un intérêt pour un homme. »

En tout cas je suis ravi que mon désarroi amuse ma fille, elle a toujours aimé me tourmenter depuis même avant ses premiers pas. Je souris quand elle me confirme que le père prendra ses responsabilités, c’est mieux que rien. J’espère pas de mariage c’est tout. Je rigole à ses propos, un héros et puis quoi encore !

« Ne dis pas ça à ton oncle, dans le genre héro c’est celui de la famille Jones. C’est une anomalie dans la famille. »

En se moquant de moi elle me rappelle quelque chose. Je suis loin d’être vieux, merci à Neverland, mais je dois lui dire ce qui l’attends tout de même.

« Parlant de mon futur statut de vieux croulant. Maintenant que je n’ai plus le Jolly Roger vu qu’il revient de droit à Liam... Tu seras capitaine de mon futur navire si tu le désires. Bon, je l’ai pas encore actuellement, mais très bientôt, un pirate ne reste jamais bien longtemps sans bâtiment et on gardera la tradition qui dit qu’il reviendra à l’ainé de tes enfants, donc toi. »

Je sors une clef de ma poche pour ouvrir un tiroir de mon bureau, sortant un parchemin vieux de trois siècle. Je m’avance vers Leÿlin lui donnant précieusement.

« J’aurai dût te donner ce dessin de ta mère bien avant, mais je n’étais pas prêt à m’en séparé. »

Je profite de notre proximité juste pour déposer un baiser sur son front comme je faisais dans ses premières années avant d’avoir peur de recevoir un coup de genoux dans les noix pour me montrer tendre envers elle.

« Tu peux m’accompagner sur le Jolly si tu le désires. T’es en âge de récupérer des affaires de ta mère si tu le veux. Tu n’es pas trop du genre bijou ou robe, mais sait-on jamais. Il y a même une épée qui t'attends. »

Si elle accepte on pourrait partir sur le champ, pas comme si j’étais absorbé par le travail ici.

acidbrain

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Lun 4 Juil - 13:22

La plus âgée des enfants Jones avait un sourire moqueur en entendant son père se rassurer sur le fait que Ceri ait l’air de préférer les femmes – elle allait lui épargner le fait de dire que cela ne voulait rien dire, qu’elle pouvait avoir une vie sexuelle et fait appel au don pour avoir des enfants – mais s’amusait du reste, avant d’entendre cette demande concernant le fait de ne pas tenir son discourt anti-héros devant son oncle Liam. C’est vrai que niveau pirate… il était loin derrière eux… c’était au contraire quelqu’un de loyal… soit tout l’inverse d’eux… enfin non, ils étaient loyaux entre eux et au code de la piraterie, ce qui était déjà pas mal.

« Y’a vraiment aucune chance de le faire changer de camp ? C’est dommage quand même, d’être en marge de tout le reste de la famille… il doit se sentir seul... »

Elle pouvait y travailler, déjà qu’il lui piquait le Jolly Roger… la moindre des choses serait qu’il n’en fasse pas un navire de commerce. Mais heureusement, son père calmait les choses en lui annonçant qu’il allait avoir un nouveau bâtiment et surtout, qu’en temps qu’aînée de la nouvelle génération, ce dernier lui revenait de droit.

« Il sera encore plus rapide que l’ancien ? Est-ce qu’il aura des particularités magiques ? Je pourrais habiter dessus, j’ai pas envie de rester dans une simple maison, j’suis une fille de la mer, je préfère carrément être sur notre bateau ! »


Et surtout, en disant cela, elle affirmait replacer un peu de sa confiance en son père, ce qui n’était pas une mince affaire. La seconde preuve ? Elle ne lui flanquait pas un coup de genou dans les noix quand il l’embrassait sur le front, au contraire des nombreuses années à Neverland, ou quand il venait la chercher à Camelot pour lui rendre visite, et qu’elle se rebellait contre lui car il l’abandonnait – selon elle. Bon, il avait aussi marqué un point en lui offrant ce portait de sa mère… la femme dont elle avait presque oublié les traits malgré le fait que tous lui disent qu’elle lui ressemblait beaucoup, ce qu’elle ne pouvait que confirmer en redécouvrant le visage de cette femme sur le papier.

« C’est vrai alors… je lui ressemble... »

Et retourner sur le navire… cette idée la tentait vraiment, alors qu’elle esquissait un petit sourire quand son père affirmait qu’elle risquait ne pas vouloir des robes de sa mère.

« Les robes des pirates sont classes, pas comme celles de ces idiotes de princesses. Je jetterai un œil quand…. Attend… tu as dit une épée ?! L’épée de ma mère ? Je vais avoir l’épée que ma mère utilisait quand vous étiez ensemble ? »


C’était vraiment l’héritage qu’elle pouvait le plus apprécier. Elle était une fille des contes, même ce monde ne pouvait lui retirer le fait qu’elle préfère porter une lame qu’une arme à feu. Les duels… il n’y avait que ça de vrai.

« Je te suis ouais. »

Totalement.

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Le Tony Stark de Storybrooke.
☂ True Love : Déjà pris, désolé !

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Shiya | Tumblr
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Jeu 28 Juil - 17:55

T'es sérieuse ? Tu tiens à la vie ou pas... ?

« Ne t’en fais pas pour ton oncle, il restera du coté bon de la famille chez les Lake ou il nous rejoindra un beau jour. Le sang de la piraterie coule dans ses veines, merci à ton grand-père. »

Bien que j’imagine mal Liam tourné dans la piraterie à cause de sa good form, mais peut-être un jour il trouvera une jolie petite pirate. Je me retiens de rire à l’enthousiasme de mon aînée face au nouveau navire que j’aurai bientôt en ma possession. Je la calme cependant en levant la main.

« Je dois encore allez le réquisitionner dans la forêt enchantée, il me reste assez d’haricot magique pour faire cette traversée et y revenir. Et aucun navire ne sera plus rapide que mon vieux Jolly Roger. » Je lui fais un sourire au coin avant de rajouter. « Bien sûr tu pourras vivre dessus, il sera le tient aussi. »

J’observe Leÿ qui redécouvre le visage de sa mère avec un regard nostalgique. J’aurai tellement aimé que Leÿ connaisse plus sa mère, elles auraient fait de sacré pillages toutes les deux. Bien sûr que Ley voulait l’épée de sa mère rien dans tout ça ne me surprends. Je pose ma main sur l’épaule de Ley en riant.

« Tu auras une de ses épées oui, elle en possédait deux l’une d’elle est celle que j’utilise depuis son décès l’autre trône dans ma cabine. »

Vu son accord je prends juste ma veste en cuir avant de quitter l’office du shérif sans même prendre la peine de fermer derrière moi. Arrivé au parking je lui balance un casque de moto que je gardais toujours avec moi au cas où. J’y monte avant de tapoter derrière moi.

« En selle mademoiselle, serre toi bien à moi. »

Une fois qu’elle est installée je fais en sorte que ses bras soient autour de moi avant de lui lancer un sourire narquois avant de démarrer directement jusqu’au port.

Je m’arrête juste devant la passerelle du Jolly saluant Smee qui semblait m’attendre en s’inclinant face à ses capitaines.

« On va prendre des affaires dans ma cabine, tu seras gentil tu les déposeras chez les Lake. »

C’est directement que je descends jusqu’à ma cabine fouillant dans la pièce pour lui donner, en premier temps l’épée. Sa garde en or me rappeler l’épée que j’avais de mon temps de lieutenant mais de minuscule pierres précieuses pouvait se faire voir.

« Épée digne d’une reine de la piraterie. Elle te revient. »

Tout en donnant l’arme à mon enfant je dévisse mon crochet pour ouvrir un placard sous mon lit, sortant une caisse avec plusieurs journaux à l’intérieur.

« Le journal de bord de ta mère ainsi que ses carnets de dessin. »

Elle pourra voir à l’intérieur des tonnes de dessins différent allant de Smee ridiculisé par Ley à quelque moment tendre de notre époque tous les trois. J’en profite pour sortir un autre carnet de dessin qui m’appartient, de nombreux dessin de Milah et de Ley y figure ensemble ça pourrait l’intéresser.

« Tu peux fouiller dans la buanderie de la cabine je n’ai jamais retirer les vêtements de ta mère des placards, tu peux avoir ses bijoux dans les tiroirs aussi. Fait comme chez toi. »


Je m'appui contre mon bureau observant ma fille redécouvrir toutes ses choses et faire son petit shopping.
acidbrain

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Jeu 8 Sep - 16:47

Liam devait vraiment rejoindre le clan pirate de la famille, c'était un sacrilège de voir un Jones ne pas être dans ce domaine, mais Leÿ se disait que de toute manière, il finirait par tomber dedans un jour ou l'autre, du moins... elle l'espérait... ce n'était pas drôle autrement. Enfin, pour se consoler de cet échec il y avait au moins le fait que le prochain navire de son père puisse être aussi son nouveau lieu d'habitation. Le roulis des vagues lui manquait pour s'endormir... ce qui appartient à la mer reste éternellement à la mer après tout... et en ce qui la concernait, c'était on ne peut plus vrai.

« Faudrait qu'on ait un stock d'haricot quand même... comment je suis censé piller tous les royaumes plus tard si on a pas un champ prévu pour les faire pousser... ? Je sais pas encore faire apparaître des portails entre les mondes moi. »

Elle aimerait bien. Bon, cela voulait dire se faire des ennemis dans tous les royaumes, mais c'était bien là que se trouvait le fun de la piraterie. Surtout que bon... autant dire que l'aîné des gosses Jones en était encore à la phase où elle se pensait invincible. Sans doute parce qu'elle n'avait pas peur de tuer un capitaine sous les yeux de son équipage pour bien faire savoir qui commandait.

De fait, vu sa manie à vouloir tout diriger, inutile de dire qu'elle grimaçait en comprenant que là, elle allait devoir se poster derrière son père qui allait l'emmener au port. Crétin de Jones. Sûre que ça l'amusait cet idiot, de pouvoir materner sa fille et lui donner l'impression d'être une gosse à nouveau, mais enfin... cela valait le coup, le brune en avait la certitude en se retrouvant une fois sur le navire, dans la cabine, avec l'épée de sa défunte mère entre les mains. C'était une lame magnifique, et s'entendre comparée à une reine des pirates comme devait l'être sa mère autrefois suffisait à redonner un franc sourire et une bonne dose de fierté à Leÿlin.

« Je m'en montrerai digne. Tu verras, dans des années encore, on racontera des histoires sur la fille du capitaine Crochet. La plus grande pirate de tous les océans existants dans ce monde et les autres ! »


Tout ce qu'elle obtenait l'émerveillait en tout cas. Elle rangeait les carnets dans sa besace, certaine de les étudier le soir – ce qui allait sans doute la surprendre vu le peu de souvenir qu'elle avait de l'époque – et elle observait la cabine un temps, si elle n'était pas bijoux du tout, les vêtements ayant appartenu à Milah avaient toute son attention... disons qu'elle avait du goût entre les pantalons et les longs manteaux rouges ponctués de fil d'or.

« Elle était trop stylée ! Je vais lâcher les fringues de ce monde pour m'habiller comme maman ! »

Et marre si elle faisait décalé par rapport aux autres, ce n'est pas comme si elle en avait quelque chose à faire de toute manière. Cependant, une chose la chiffonnait dans tout cela et elle venait à poser une question qu'elle n'avait plus posé depuis très longtemps :

« Dis voir... je crois que quand maman était encore vivante, je pouvais faire de la magie comme je voulais... est-ce que tu m'en a empêché à cause du père de Baelfire ensuite ? Parce que tu avais peur que je deviennes une tueuse aussi ? »

Bon ok, elle avait déjà tué en même temps, mais peut-être l'aurait-elle fait aussi sans disposer de sa petite particularité...

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Le Tony Stark de Storybrooke.
☂ True Love : Déjà pris, désolé !

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Shiya | Tumblr
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Dim 30 Oct - 12:49

T'es sérieuse ? Tu tiens à la vie ou pas... ?

L’enthousiasme de ma fille, ça fait plaisir quand même. Elle a vraiment la piraterie dans les veines, elle me rappelle moi dans mes jeunes années avec sa mère. Toujours à piller, tuer, terroriser les rivages des mondes qu’on visitait. Cette période me manque. Ne plus instauré la peur chez les hommes me manque de plus en plus. Ne plus voir les marins tremblaient en voyant le pavillon noir de mon bâtiment me manque plus que tout.  Je rigole en lui serrant l’épaule pour l’encourager dans ses futurs méfaits. Même si je suis shérif, je reste un pirate dans l’âme. Quand j’y pense, les voleurs ont de la chance je suis de leur cotés et c’est rare que je les coince.

« J’en suis certain lass. Le nom Jones doit représenter à nouveau la terreur dans le cœur des marins et je vais te confier cette mission. »  

Je la voie fouiller dans les affaires de sa mère et resté je ne sais combien de temps devant ses vêtements. Milah a toujours eu du goûte et une fois pirate elle pouvait se lâcher et se faire plaisir. L’or ne manquait jamais dans nos cales. Je lui fais un sourire un peu triste quand elle dit vouloir s’habiller comme sa mère. Elle lui ressemble déjà tellement, alors si en plus elle s’habille comme elle, je vais voir ma défunte ex-femme partout.

« Je suis sûr que ses habits t’iront. Vous vous ressemblez beaucoup physiquement, tu dois faire sa taille. D’après mes souvenirs. »

C’est terrible à dire. D’après mes souvenirs. Je n’arrive pas à me souvenir de chose banal comme la taille de mon ancienne femme. C’est triste quand même. Et la question tant redoutée arrive. Sa magie.

« Tu as raison. Quand ta mère était encore vivante, ta magie n’a jamais été un problème pour moi. Elle me fascinait même. » J’approuve de la tête le reste. Oui c’est à cause du Croco, elle n’est pas si bête ma fille.

« Ce n’est pas parce que j’avais peur que tu deviennes une tueuse. J'avais peur que tu ne deviennes aussi lâche que le Crocodile. »

Je m’éclaircis la gorge avant de m’approchait d’elle et de prendre une de ses mains.

« Que tu tues des gens… Ça fait partie de la vie d’un pirate. J’ai tué des gens, ta mère aussi. Ce qui me répugnait était que tu utilises ta magie pour le faire. Pour moi ça reste l’acte le plus lâche qui puisse exister. Tu connais mon code d’honneur. Si on ne le respecte pas, nous sommes des monstres, pas vrai ? Ne jamais affronter un ennemi sans qu’il ne soit armé. Où est le fun quand tu triches lors d’un combat ? Utilisé la magie pour gagner ou tuer, je trouve ça déloyale et vraiment bad form. Non ? »

Je marque une courte pause.

« Si jamais tu es confrontée à un combat à mort, respecte ses règles s’il te plait. Bat toi comme une pirate et non pas comme le lâche qui a tué ta mère. C’est tout ce que je te demande, d’accord ? Tu peux utiliser ta magie pour ce que tu veux, mais pas pour tuer qui que ce soit. Ne trahis pas notre code ou tu deviendras le monstre que je pourchasse depuis des siècles. Donne le bon exemple à ton futur enfant. »

acidbrain

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Dim 13 Nov - 11:13

Le nom des Jones devait de nouveau inspirer la terreur dans le monde de la piraterie et de tous ceux qui croisaient leur route ? Leÿlin était plus qu’heureuse de voir cette mission lui reposer sur les épaules et allait se faire un devoir que de faire de leur nom une légende dans le monde de la piraterie. Elle allait respecter la tradition, ne jamais se laisser avoir par des choses extérieures qui la tirerait de cette voie et le premier à s’y essayer serait également le premier à mourir de sa main de toute manière. Ce ne serait pas son premier meurtre de toute manière, et cette idée ne l’effrayait pas, au contraire des personnes de ce monde qui condamnaient tout, même les actes les plus mineurs, tout cela au nom de la loi. Que la loi de cette contrée ailleurs en Enfer, le seul code qu’elle respecterait toute sa vie serait celui des pirates.

Oh ? Elle ressemblait à ce point à sa mère ? Un sourire passa sur le visage de Leÿ en entendant cela, et les affaires qu’elle convoitait allaient bien entendu se retrouver dans son armoire en un rien de temps, et plus tard sur son navire bien entendu. Le nouveau capitaine Jones, et ses hommes allaient lui obéir sans broncher, sinon ce serait la planche… enfin, pas le peine d’y penser pour le moment, elle n’avait encore rien de tout cela et la discussion.

« Que je ne deviennes lâche ? Tout ce que je faisais c’était de m’amuser avec… ce n’est pas comme si j’étais un double du Crocodile, sauf si faire des blagues faisait de moi un monstre en puissance bien entendu. »

Bien sûr qu’elle l’avait en travers, qui ne serait pas vexé que son talent fascinant soit passé du côté obscur de la force juste à cause d’un type complètement névrosé et vexé de s’être fait piquer sa gonzesse par un autre vachement plus canon et badass que lui ? Pourtant, quand son père se saisissait de sa main et lui faisait son sermon sur le fait qu’utiliser sa magie était déloyal par rapport à un adversaire, sa magie serait alors une triche vis-à-vis d’un adversaire pour le moins ordinaire ? Elle l’avait déjà fait pourtant, dans son adolescence, et pas une fois elle ne s’était réellement sentie coupable car là où les gens usaient d’épées – tout comme elle en réalité – elle n’avait que ce petit talent en plus et n’avait pas été gênée de se servir de la magie pour regarder cet adversaire se noyer sous ses yeux et en voyant la vie s’éteindre dans ses yeux. Où était la lâcheté lorsqu’on écoutait tout simplement sa nature profonde ? C’était de la piraterie aussi, et en son sens, son propre code n’était pas trahis… pourtant en entendant cela de la bouche de son père, la culpabilité la gagnait un peu, surtout en se demandant ce qu’il ferait s’il apprenait seulement ce qu’elle avait fait. Personne n’avait jamais trahis son secret, mais si jamais ?

« Je… ahem... » mince, il fallait que sa gorge devienne sèche maintenant, comment avoir l’air plus coupable encore ? « Non bien entendu je… je ne trahirais jamais notre code d’honneur. Mais si un jour pour sauver ma vie je dois user de mes propres moyens, je n’hésiterai pas un instant. Ma survie compte plus quand même, et si je ne me sert pas de la magie pour tuer, elle servira en tout cas à détourner l’attention de mon adversaire le temps de me reprendre. Les gens ont tous leur arme secrète, celle qui rend le combat totalement inégal, c’est la même chose pour moi. »

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Le Tony Stark de Storybrooke.
☂ True Love : Déjà pris, désolé !

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Shiya | Tumblr
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Lun 28 Nov - 0:12

T'es sérieuse ? Tu tiens à la vie ou pas... ?

Je savais d’avance que cela serait dur pour elle d’encaisser ce que j’allais lui dire concernant la magie. Pourtant, je ne pouvais lui dire d’une autre façon. La magie reste pour moi à l’heure actuelle un moyen déloyal de bataille. Bien que maintenant chacun de mes enfants possèdent un pouvoir magique, à part Lancelot, je n’arrive toujours pas à accepter ce don du ciel. Je baisse le regard à ces paroles. C’est dur de lui expliquer mon point de vue là-dessus…

« Pas que tu deviennes lâche, princesse. Que tu te retrouves trop dépendante de ta magie pour vivre. Que tu ne puisses plus te passer de ce pouvoir. Que le pouvoir t’obsède tellement que tu te décides d’essayer de nouvelle forme de magie, comme la magie noire. »

Et j’espère vraiment que je suis le seul Jones faible devant les ténèbres. Je sais d’avance que si j’avais son pouvoir… je serai trop faible pour résister. Quand elle trébuche sur ses mots j’ai comme l’impression pendant quelques secondes qu’elle me cache quelque chose… Mais non, Leÿlin ne ferait pas ça. Elle n’aurait pas joué à l’imbécile avec Hook. Je vois une légère panique dans ses yeux, je lui souris, ne lâchant pas sa main.

« Je ne te dispute pas ni rien Ley, je veux juste qu’on soit claire à ce sujet et que tu comprennes. » J’approuve de la tête ses dernières paroles. « Si c’est sauver ta vie, oui. Mais pas humilier ton adversaire et lui infligé pire que la mort. » Je me mords la joue avant de lui faire une confession. « Si le Crocodile n’avait pas utilisé sa magie pour m’attacher au mât ce fameux jour, j’aurai pût sauver ta mère… et ta petite sœur ou petit frère. » Devant le regard et les yeux de ma fille je rajoute. « On n’était pas sûr, mais on avait des soupçons. La médecine dans la forêt enchantée n’est pas si développé qu’ici. »

Personne n’était au courant de ce détail, même pas Diana. Il était temps que j’en parle avec la personne qui a le plus souffert dans cette histoire. Perdre sa mère et un peu de son père le même jour. Je lui lâche la main pour boire un peu de rhum, lui tendant par réflexe avant de me souvenir d’un petit détail. Pas d’alcool chérie. Je décide d’adoucir l’atmosphère.

« Tu sais que je suis jaloux ? Toi, ton petit frère et tes sœurs avaient de la magie et moi rien du tout. Même mes parents biologiques ont un semblant de magie. Je suis le seul avec ton oncle Liam à n’avoir rien de ce genre dans la famille. Ceridwen me pourchasse dans la maison avec des boules de feux et je ne peux rien contre ça tu te rends compte ? » Je lui fais un clin d’œil en ajoutant sérieusement. « Tu as un magnifique don, ne le gâche pas c’est tout ce que je te demande. Maintenant grâce à Viviane j’ai accepté de nouveau la magie en toi, elle m’a sauvé de cette peur. Ne me fait pas regretter mon choix. »

acidbrain

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   Lun 12 Déc - 13:23

Mais qu’est-ce qu’ils avaient tous contre la magie noire enfin ? D’accord, elle tâchait un peu mais il n’y avait pas de quoi en faire un fromage… sauf si c’était du fromage de chèvre, elle adorait ça… anyway, ne pas se perdre dans ses conneries habituelles ou on risquait d’y passer le nuit et la brune devait sauver les apparences, ne pas laisser deviner à son père qu’elle avait déjà cédé une fois aux ténèbres et qu’elle serait prête à recommencer sans l’ombre d’un doute si cela était nécessaire. D’ailleurs… est-ce que la magie était comme l’alcool, si on en abusait dans son état, est-ce qu’il y avait des effets secondaires possibles sur le futur Jones à naître ?

En tout cas, le pirate ne le savait pas, mais il la faisait se sentir de plus en plus mal à l’aise chaque seconde qui passait… elle avait tué et humilié son adversaire autrefois, et si elle ne regrettait rien, son regard devenait quand même un instant fuyant, avant de se fixer de nouveau dans les prunelles de son paternel qui lui apprenait que sans le Crocodile elle aurait sans doute eut un cadet à qui apprendre tout ce qu’elle pouvait pour faire tourner en bourrique les membres de l’équipage, et cette rage qui bouillonnait constamment au fond d’elle ne fit que s’accroître au point de vouloir se charger d’aller parler à ce cher Rumple’, même si affronter le ténébreux était stupide, les Jones n’étaient pas connus pour réagir en général et … enfin voilà quoi.

« Tu te rend compte que me dire ça n’aide pas à me garder sur le chemin vers lequel vous tentez de me garder depuis toutes ces années ? »

Elle avait trébuché plusieurs fois vers le plus sombre des deux, là, elle pouvait presque se sentir en train d’y tomber sans un regard en arrière. Mais elle devait sauver les apparences et rassurer Killian. Ils arrivaient à alléger la conversation, autant ne pas l’alourdir de nouveau.

« J’vais lui en toucher deux mots. Le feu c’est dangereux quand même, on se souvient de ce qui est arrivé la dernière fois qu’elle a joué à ce petit jeu… il y a des moyens bien plus amusant pour t’embêter, sans risquer de te brûler au passage. Ou alors… on lui fait goûter à sa propre médecine, pour lui faire passer l’envie... »

Elle se voyait bien faire peur à sa petite-sœur après tout, même si techniquement la magie était interdite à la maison.

« Tu sais, la magie c’est pas le plus cool… à l’époque où j’étais à Camelot, quand j’étais encore très petite… un jour j’ai suivi Merlin parce que je m’ennuyais et on s’est retrouvé au Lock… là où j’ai rencontré Nessie pour la première fois… et on a découvert par accident que je pouvais respirer sous l’eau. Heureusement d’ailleurs, autrement j’aurais fini noyée… c’est là que Nessie a décidé que j’étais sa petite-sœur... »

Cette époque lui manquait réellement. Tout lui semblait plus simple, et elle se serait bien vu vivre dans les profondeurs comme les sirènes, avec seulement son frère de cœur pour lui tenir compagnie et jouer toute la sainte journée. Bien sûr, elle avait de bons moments avec sa famille, mais cet endroit avait été génial, et restait son meilleur souvenir.

« Tu ne le regrettera pas… j’ai peut-être fait des erreurs par le passé, des choix que tu n’aurais peut-être pas approuvés, mais maintenant je fais de mon mieux je te le jure. »

Elle ne disait pas ce qu’elle avait fait de mal, mais garder le secret alors qu’il lui faisait confiance… c’était un peu comme trahir encore son père, et elle avait besoin de lui dire en quelque sorte. Maintenant que c’était dit, elle se sentait déjà un chouillat plus légère.

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dis moi que c'est une blague. [ Leÿlin Jones ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Welcome to Storybrooke :: Centre-Ville :: Sheriff's Departement-